Orgueil(s)

Compagnie JKL

 
 

En cours de production

Orgueil(s) 

Orgueil(s) est le deuxième volet de mon cycle sur les sept péchés capitaux.
Il s’agit d’un solo sur lequel j’ai fait le choix d’être à la fois danseur-interprète et chorégraphe.

C’est une exposition de moi. J’assume un fantasme : celui de devenir l’unique Dieu sur le plateau, le seul tout-puissant créateur.
A travers cette pièce, je pose la question de l’évolution de l’homme, à travers le temps, de son orgueil.

A l’heure où le transhumanisme annonce une humanité augmenté, je vais cher- cher à développer une danse mixée d’éléments naturels et d’artifices du fait de l’intégration de nouvelles technologies (Gyroroue, leds, masque de réalité augmentée).

Je deviens sculpteur de moi-même, explorateur de ma propre matière gestuelle afin de m’émanciper de mes expériences antérieures.
C’est un dialogue de moi à moi, un hommage à ma personnalité, un auto-por- trait mais aussi la peinture d’une métamorphose, celle de danseur à chorégraphe.

L’homme de terre glaise que je sculpte sur mon propre corps devient un monstre d’orgueil qui échappe à mon contrôle. Muet, sans âme, anormal, in- quiétant, il me permet d’incarner l’autre, mon double. Il représente ma part obscure et pulsionnelle.

Danseur en quête d’un corps qui ne vieillirait pas, j’aborde ce travail de choré- graphe afin que mon identité se représente au-delà de mes possibilités motrices qui s’amenuisent avec l’âge.