Pénitent(s)

Compagnie JKL

 

A Propos de

Pénitent(s)

Parabole chorégraphique, « Pénitents » veut provoquer une réflexion sur l’Histoire qui se répète sans cesse. Elle s’interroge sur l’homme et sa nature ambitieuse, à travers une gestuelle expressionniste.

Image ironique d’un pénitent cupide, la pièce parle de rapports hiérarchiques, de religion et de pouvoir. Une quête déambulatoire qui relate le parcours d’un conquistador à la recherche du mythique eldorado.
Le sujet est aussi la folie d'un monde saisi par le matérialisme, l'appétit de conquête qui peut mener au génocide.

C’est une tentative de danse et de folie, racontant un terrible et mortel échec, référence au film de Werner Herzog « Aguirre, der Zorn Gottes».

« Pénitents» est un récit irrationnel qui, comme sur un radeau, dévale les rapides d’un fleuve pour achever son parcours dans une infinie lenteur.