Le Cénacle 

Compagnie JKL

 

A propos de

Le Cénacle 

L'histoire se déroule sur les toits de la capitale, un refuge de garçons et de filles dont la volonté farouche consiste à braver les diktats qui ligotent leur désir de liberté. Une fable qui se veut ludique et philosophique grâce à la présence d’un conteur africain.

Quatre danseurs expriment leur amitié, mais aussi la rivalité qui oppose les personnages.

Amour, jeu et complot vont être ainsi étroitement liés par l’élaboration d’une action d’éclat qui rassemble leur désir commun d’émancipation. Le langage chorégraphique décrit les émotions des danseurs et

s’intensifie par l’introduction du texte confié au conteur et par une partition musicale abordant des genres jazz ou contemporains.

Le narrateur entre dans la danse ou devient observateur, livrant ses réflexions d'homme d'expérience. C’est l'ancien qui parle, avec sa capacité de visionnaire. La transgression des jeunes est alors vue à travers le prisme de la tradition africaine qui tolère le vol, mais le replace dans une perspective de justice communautaire.
La fable s'achève par l’accomplissement de l’acte interdit, le vol, puis le clan se désagrège. Chacun suit son propre chemin et sort grandi de l'épreuve initiatique qui les a unis. La musique sou tend l'ensemble et renforce les émotions que danseurs ou comédien transmettent.